Le Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines a été créé comme Mission archéologique suite à un accord signé en 1961 entre les gouvernements français et mexicain. La Mission archéologique et ethnologique française au Mexique est devenue en 1983 le CEMCA, marquant de ce fait l’élargissement des recherches soutenues par le centre à l’Amérique centrale et à l’ensemble des sciences humaines et sociales.

 

Au Mexique et au Guatemala, les accords intergouvernementaux font du CEMCA l’unique interlocuteur autorisé pour présenter des projets archéologiques aux institutions locales chargées du patrimoine. Le CEMCA est aujourd’hui une Unité Mixte des Instituts Français à l’Étranger, relevant conjointement du Ministère des Affaires Étrangères et du Centre National de la Recherche Scientifique : UMIFRE 16, CNRS-MAE – accord cadre signé en 2007. Le Centre étend ses actions de coopération sur une aire comprenant le Mexique, le Guatémala, le Salvador, le Costa Rica, le Nicaragua, le Panama et le Honduras.

Depuis le 1er janvier 2010, le Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines (UMIFRE 16, MAE-CNRS) forme avec l’IFEA, l’Unité de service et de recherche (USR) 3337 du CNRS intitulée: « Amérique  latine ». Cette structuration régionale offre l’avantage d’une authentique convergence scientifique et autorise un transfert inédit de moyens financiers et humains de la part du CNRS.

Le CEMCA a deux antennes une à Mexico (Direction générale) et une à Guatemala City pour la gestion des programmes plus spécifiquement sur l’Amérique centrale. L’antenne du Guatemala est installée au sein de l’Alliance Française de Guatemala.

Site web du CEMCA: www.cemca.org.mx Page Facebook CEMCA Amérique Centrale :www.facebook.com/CemcaAC Compte twitter : @CEMCADir Pour plus d’informations: Présentation du CEMCA