Les participants à l’atelier régional de l’Observatoire Cousteau des mers et côtes d’Amérique Centrale (OCAC), qui s’est déroulé les 25 et 26 juin 2015 au Guatemala, ont rédigé une proposition régionale relative aux aires marines et côtières face au changement climatique en Amérique centrale. Cet atelier s’inscrivait dans la perspective de la 21e Conférence des Parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui se déroule à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015.

La note régionale s’intitule « OCEANOS Y COSTAS: SALVAGUARDA DEL DESARROLLO DE CENTROAMERICA FRENTE AL CAMBIO CLIMATICO ». L’OCAC y émet plusieurs recommandations sur cinq thèmes en lien avec les aires marines et côtières: l’éducation environnementale, la coordination institutionnelle nationale et régionale, la planification et l’aménagement du territoire, le renforcement de capacités institutionnelles, la recherche appliquée et la formation.

Cette note a été présentée aux ministres de l’environnement du Système d’Intégration Centraméricain (SICA) le 12 novembre 2015 au Salvador, par le Coordinateur régional de l’OCCA, Alvaro Morales. Elle sera également présentée lors de « side-events » durant la COP21.

Lire le texte de la proposition (en espagnol): Nota conceptual