La France et le Salvador oeuvrent ensemble à la structuration d’un enseignement supérieur d’excellence, gage de développement et d’attractivité internationale. En ce sens, les deux pays entretiennent des liens étroits en matière de formation étudiante et de coopération académique: ils encouragent la mobilité étudiante et l’amélioration permanente des programmes universitaires, indispensables à la structuration d’un réseau de haut niveau.

Les 27 et 28 mars 2019, la coopération universitaire franco-salvadorienne a ouvert un nouveau chapitre: celui de la reconnaissance institutionnelle de la recherche et de l’enseignement supérieur salvadoriens. En effet, une délégation du Haut Conseil d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (Hcéres) s’est rendu au Salvador afin de lancer un processus d’accréditation institutionnelle avec l’Université d’El Salvador (UES) et l’Université Franscisco Gavidia. Ces visites de l’entité évaluatrice attestent de la qualité de l’enseignement supérieur salvadorien et de la volonté de ces universités d’accroître leur visibilité internationale en s’alignant sur des critères d’excellence.

Menée par le président du Hcéres Michel Cosnard, la délégation a également profité de l’occasion pour mener une mission exploratoire à l’Université Centraméricaine José Simeón Cañas (UCA), en vue d’évaluer l’université prochainement.

Plaçant l’enseignement supérieur au coeur de ses priorités, le Salvador est un partenaire privilégié de la France et contribue à rappeler que l’éducation est un pilier fondamental du développement des sociétés.