Lundi 28 novembre, l’UNESCO et l’IFAC coorganisent un atelier de formation sur la bioéthique et le pouvoir judiciaire. Cet atelier a pour principal objectif de promouvoir, dans le domaine du droit, une réflexion plurielle, pluridisciplinaire et critique sur les problèmes bioéthiques qui ressortent dans le domaine de la vie et de la santé humaine. Il permettra également de présenter et d’analyser les principes de bioéthiques de la Déclaration Universelle sur la bioéthique et les droits de l’homme de l’UNESCO à des membres du pouvoir judiciaire.

Plusieurs interventions ont été organisées dans ce cadre, entre autres une conférence sur « Ethique et droit » donnée par le directeur de l’IFAC.