Depuis fin 2017, la France et le Costa Rica envisagent de développer leur coopération sportive en matière de football. Il n’aura pas fallu attendre que l’équipe française obtienne son second titre de Champion du monde pour que les fédérations entament les discussions. Dès mai 2018, le président de la Fedefutbol, Rodolfo Villalobos et le directeur des Relations Institutionnelles de la Fédération Française de Football, Kenny Jean-Marie, se sont rencontrés pour établir la feuille de route d’une collaboration inédite. En septembre de la même année, une convention signée à Paris formalise les prochaines actions en matière de formation de capital humain, de promotion du football féminin et de valorisation des sélections régionales.

Le premier volet de cette coopération sans précédent se déroulera du 3 au 7 décembre 2018 à San José. Deux joueuses de renom viendront au Costa Rica pour assurer une formation aux entraineuses et assistantes de différentes sélections costariciennes.

Sylvie GONFALONE

Conseillère technique nationale pour le développement du football féminin depuis 2015, Mme Gonfalone a été membre du Corps Technique Régional du Languedoc Roussillon entre 1994 et 1999. Elle a également exercé en tant qu’entraineuse assistante de la sélection nationale féminine des moins de 17 ans de 1999 à 2009. Elle a joué en sélection nationale de catégorie B et en sélection universitaire nationale.

 

Elisabeth LOISEL

Ex-joueuse internationale, Mme Loisel est entraineuse de niveau national de la FFF depuis 1989. Elle a entrainé la sélection féminine de football française de 1997 à 2007 ainsi que la sélection féminine nationale chinoise de 2007 a 2008. Depuis, elle est formatrice au département Apprentissage – Formation de la FFF.

 

L’objectif de cette formation est d’aborder les techniques françaises relatives à l’écoute active, la gestion du stress et des émotions ainsi que le renforcement de l’estime personnelle. Entre échanges de connaissances et création de nouvelles synergies, cette initiative représente assurément une valeur ajoutée pour le football féminin français et costaricien.