La coopération avec la Commission nationale d’Education au tourisme et à l’hôtellerie (CNETH) a été initiée en novembre 2017 par l’IFAC, qui a mis en oeuvre deux missions d’expertise en matière de tourisme: l’une sur la gastronomie à l’Institut National d’apprentissage (INA) et l’autre sur l’enseignement de l’ingénierie touristique au niveau universitaire.

Les succès de ces missions ainsi que la croissance dynamique des secteurs touristiques français et costariciens ont encouragé les autorités à formaliser et pérenniser leurs échanges. Ainsi, le mercredi 24 octobre 2018, l’Ambassade de France au Costa Rica et la CNETH se réunissent pour signer une déclaration d’intention. 

La signature de cette déclaration permettra l’organisation d’actions concrètes dès 2018 telles que des missions d’expertise et des formations, selon deux axes prioritaires :

 

  • Soutien à l’enseignement du français du tourisme, en coordination avec le MEP, qui va inaugurer un nouveau programme au sein des Collèges Techniques (CTP) ainsi que l’Alliance française du Costa Rica, qui pourra faire passer le diplôme de français professionnel en tourisme et hôtellerie de la CCI de Paris-Ile de France.

 

  • Appui à la réforme des programmes d’enseignement du tourisme, tant au niveau universitaire que de la formation professionnelle, et des référentiels de formation. L’axe choisi par la CNETH est celui du tourisme rural, une thématique en accord avec la priorité définie par la Ministre de l’Institut Costaricien du Tourisme dans le cadre de sa stratégie de création de nouveaux centres touristiques, davantage orientés vers le développement local, en lien avec les communautés