La Main à la pâte, reconnue par le gouvernement français, est une fondation de l’Académie des Sciences française et des Ecoles Normales supérieures de Paris et Lyon. Le prix Nobel de physique 1992 Georges CHARPAK est à l’origine de cette initiative destinée à faire découvrir et apprendre autrement la science, d’abord dans les écoles primaires, puis au collège.

 Ce séminaire, animé par deux experts français de la Main à la pâte, Nadine SIRE et Cédric PIGNEL, a réuni une quarantaine de conseillers pédagogiques du Ministère de l’Education Publique. Nous avons aussi compté sur la présence de deux conseillers nicaraguayens (Bluefields et Managua), qui ont participé aux travaux pendant toute la semaine. Très appréciée des participants, cette semaine de formation a alterné séances d’exposés théoriques sur la méthodologie et la pédagogie de l’apprentissage des sciences, et travaux pratiques en ateliers où tous se sont fortement impliqués, dans un esprit d’échange interculturel bénéfique à chacun. Ouverte par la Ministre de l’Education Publique, Madame Sonia Marta MORA et l’Ambassadeur de France au Costa-Rica, Monsieur Jean-Baptiste CHAUVIN, cette semaine s’est conclue par la présence de la Vice-Ministre Académique de l’Education Publique, Madame Alicia Eugenia VARGAS. La présence de ces personnalités montre à quel point cette formation est appelée à jouer un rôle essentiel dans la formation des enseignants de sciences et à contribuer à la rénovation en cours du système éducatif costaricien.

Foto (6) IMG_8334

Foto (4)

inauguracion-jornada