Au Guatemala, la formation des enseignants de français s’inscrit dans le cadre du Plan de réintroduction du français dans les écoles publiques en Amérique centrale. Piloté par l’IFAC, ce plan concerne à la fois des enseignements dispensés en direction des élèves des écoles et en direction des enseignants de Français Langue Etrangère (FLE).

 

Le volet « enseignants » a fait l’objet d’une convention entre le ministère guatémaltèque de l’Education Nationale (MINEDUC), l’Ambassade de France au Guatemala et l’IFAC. Cet accord a permis la formation, en 2018, de 139 professeurs titulaires du MINEDUC dans les villes de Guatemala, la Antigua et Quetzaltenango. Dispensés par des enseignants des Alliances françaises de ces trois villes, ces cours, pour un total de 80 heures, ont permis aux professeurs participants de conforter des compétences linguistiques de niveau A1 ou A2 et d’actualiser leurs compétences en didactique des langues étrangères.

Par ailleurs, une Université régionale BELC (Bureau d’enseignement de la langue et de la civilisation françaises à l’étranger) s’est tenue en juin 2018 au Guatemala avec le soutien de l’IFAC. Ces Universités d´été sont organisées par le Centre international d’Etudes pédagogiques (CIEP) pour répondre aux besoins de formation des enseignants en FLE dans le monde entier.

C’est la première fois, en cinquante ans d’existence de ce programme, qu´une université BELC est organisée en Amérique centrale. 86 enseignants de FLE venus de 9 pays ont participé aux différents modules animés par 6 formateurs venus de France, du Salvador et de Colombie. Ces premiers succès ont conduit au développement de l’initiative : le programme de formation de formateurs destiné aux professeurs du public doit s’étendre en 2019, en partenariat avec le MINEDUC, à un groupe de professeurs de français de l’enseignement privé. Là aussi, les Alliances françaises tiendront le rôle d’opérateur.