L’IFAC, le CEMCA et le service économique régional ont organisé deux ateliers sur les partenariats publics- privés (PPP) le 11 mai au Costa Rica et le 15 mai au Nicaragua.

Au Costa Rica, l’atelier « Vers des meilleures pratiques dans la structuration et la gestion de projets PPP : le cas français »  a été organisé dans le cadre de l’adhésion du pays à l’OCDE et conjointement avec le Ministère du commerce extérieur, le ministère de l’économie et la Fondation Aliarse. Il a permis à une soixantaine de personnes issues tant d’institutions publiques, d’entreprises, de fonds d’investissement que de banques de se voir exposer un panorama complet de l’expérience français en la matière  par le biais de présentations portant sur les projets et financements de PPP vus depuis la perspective multilatérale de la Banque interaméricaine de développement,  le cadre réglementaire français (montage de PPP, gestion des risques, rôle de l’état) mais aussi la réalisation de projets concrets du point de vue de l’entreprise Suez International.

Au Nicaragua, l’atelier « structuration et gestion de partenariat publics-privés : le cas français » organisé avec ProNicaragua a réuni 70 personnes issues d’organisations publiques et privés. L’expertise française y a exposé les différentes modalités de mise en œuvre de PPP ainsi que la gestion de ces projets en exposant notamment des cas concrets de contrat PPP dans la gestion d’un port. L’atelier a été une excellente occasion d’engager une discussion entre les différentes parties prenantes sur la possibilité de travailler au montage de projets d’infrastructures par la modalité du financement PPP.