Skip to Content

HOME PAGE 1 category

Présentation

Situé à San José (Costa Rica), l’Institut français d’Amérique centrale (IFAC), est une structure originale du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères dont la mission est de proposer et de mettre en œuvre la stratégie de coopération française en Amérique centrale. Travaillant en étroite collaboration avec les ambassades de France de la région, les Alliances françaises, Campus France et les institutions locales, l’IFAC impulse, pilote et participe au financement d’actions de coopération dans les six pays de l’isthme centraméricain : Costa Rica El Salvador, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Panama.

L’institution a été créée en 1999 sous le nom de Centre culturel de coopération pour l’Amérique centrale (CCAC), avant de devenir l’Institut Français d’Amérique Centrale le 1er janvier 2011. Il s’agit d’un établissement à autonomie financière, unique par sa dimension régionale. L’IFAC est sous la responsabilité du Conseiller de coopération et d’action culturelle pour l’Amérique centrale qui dirige une équipe à vocation régionale composée de services spécialisés dans les différents domaines d’intervention de l’établissement.

* COOPERATION UNIVERSITAIRE ET SCIENTIFIQUE

La coopération universitaire et scientifique est un axe prioritaire de la coopération française dans la région centraméricaine. De ce fait, les activités qui sont menées dans ce domaine sont diverses et complémentaires.

1 – Promotion des études en France et appui à la mobilité étudiante: l’espace Campus France.

Situé dans les locaux de l’IFAC, l’espace régional Campus France est dirigé par une responsable en charge de la coordonner la promotion des études supérieures en France dans toute l’Amérique centrale. Dans chaque pays, une antenne Campus France accueille les candidats à une mobilité en France afin de les accompagner dans leur projet. En parallèle, l’IFAC propose un programme d’appui à la mobilité intitulé « Centramsup » qui offre un appui financier aux personnes qui souhaitent étudier dans un établissement d’enseignement supérieur français. Le programme s’adresse à différents publics et comporte 3 volets :
– Le programme « appui à la mobilité » destiné aux étudiants de Master et doctorat qui étudieront à temps complet en France.
– Le programme « Master à distance » pour appuyer les centraméricains qui souhaitent étudier à distance dans un Master proposé par une université publique française.
– Le programme « doctorat en alternance » qui permet d’obtenir un doctorat en France en alternant les périodes d’études entre le pays d’origine et la France.

2 – Le renforcement des collaborations institutionnelles au niveau académique.

Afin de renforcer les liens institutionnels entre établissements d’enseignement supérieur, l’IFAC déploie différents types d’actions :
– La mise en place de conventions de coopération entre institutions d’enseignement supérieur françaises et centraméricaines afin de permettre la mise en place de doubles diplômes et de mobilités de professeurs et d’étudiants.
– La mise en place d’accord de reconnaissance des diplômes entre la France et l’Amérique centrale
– l’appui au processus d’évaluation et d’accréditation institutionnelles (par le biais du Haut Conseil de l’enseignement supérieur et de la recherche
– la collaboration avec les centres de recherche français présents dans la région : Institut des Amériques (IDA) au Costa Rica, le Centre de coopération international en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) au Costa Rica et Nicaragua, l’Institut de recherche et de développement (IRD) du Mexique et le Centre d’études mexicaines et centraméricaine (CEMCA) au Guatemala.

3 – Une participation active à l’organisation d’événements académiques: colloques, conférences, débats…

* COOPÉRATION ÉDUCATIVE ET LINGUISTIQUE: PROMOTION DE LA LANGUE FRANCAISE ET DE LA FRANCOPHONIE

L’un des principaux objectifs de l’IFAC est de permettre le renforcement, la diffusion et la présence de la langue française en Amérique centrale et ce, au moyen de diverses activités :
• La réintroduction de la langue française dans l’offre scolaire publique dans chaque pays d’amérique centrale mais aussi au niveau d’institutions de formation professionnelle (académies diplomatiques…)
• La formation continue des professeurs de français en coordination avec les Alliances françaises et l’appui aux associations de professeurs de français.
• L’organisation du programme d’assistants de langue
• Le pilotage et le financement des festivités de la francophonie

* COOPÉRATION TECHNIQUE

La coopération technique en Amérique centrale se focalise sur les axes suivants : la santé, l’environnement, la gouvernance (justice, administration publique, droits de l’homme). Dans ce cadre les actions menées sont les suivantes :
• L’appui au renforcement institutionnel dans les domaines de l’administration publique, la santé, la gouvernance publique notamment par le biais de l’organisation de formations, l’appui d’expertise techniques français et le développement de partenariats institutionnels dans ce domaine
• La formation du capital humain au niveau de l’administration publique et de la coopération judiciaire
• La participation et l’appui de l’IFAC à l’Observatoire Cousteau pour les côtes et les zones maritimes

* COOPÉRATION CULTURELLE ET ARTISTIQUE

L’IFAC apporte un soutien aux tournées artistiques régionales qui permettent de mettre en avant la langue française, celles-ci sont organisées en étroite collaboration avec le réseau des Alliances françaises de la région.

Dans le domaine de la culture, l’IFAC appuie les rencontres d’écrivains et d’éditeurs français et centraméricains notamment la rencontre « Centroamerica cuenta » et aide au développement de cinémathèques dans la région.